3 astuces pour réussir sa formation en ligne

Quand on parle de formation en ligne, on pourrait s’imaginer seul derrière son écran, suivant des cours comme des séries télé. Alors que cette idée reçue ne pourrait pas être plus loin de la réalité.

Pour réussir votre formation à distance — comme pour réussir une formation en présentiel — vous aurez besoin d’organiser votre apprentissage de manière concrète, et d’adopter une communication adaptée.

Suivez ces astuces pour mettre toutes les chances de votre côté :

1. Pensez papier

Screen-Cours-Blog2.png

Commencez par déterminer comment vous intégrez la formation en ligne dans votre “vraie” vie.

Si vous avez la possibilité de créer un espace physique dédié à l’apprentissage, c’est une bonne manière de rendre votre travail plus efficace. Aménagez l’espace avec tout ce qu’il vous faut, et bannissez toute distraction. Evitez par exemple le bureau dans le salon ou proche de la télé, et privilégiez des horaires où vous serez tranquille.

Grâce à internet, vous pouvez consulter le contenu où que vous soyez, mais pour être efficace il faut adoptez des « rituels” pour vous mettre en mode « apprentissage » : par exemple, gardez avec vous un cahier et un stylo dédiés.

En effet, tout le monde apprend différemment, mais pour beaucoup le fait de prendre des notes ancre les connaissances et facilite la réflexion. Le papier vous permet de ré-approprier les enseignements par vous-même : vous pouvez annoter avec des couleurs pour isoler des points particuliers, ou découper vos notes pour être remises dans un autre ordre.

Surtout, sachez qu’il y a toujours un temps d’adaptation. C’est normal de chercher avant de trouver son rythme, soyez donc ouvert(e) à d’autres types d’organisation. Prendre le temps au début d’essayer différentes méthodes rendra votre apprentissage plus efficace par le suite.

2. Soignez votre communication

rawpixel-com-274860.jpg

Deux aspects de la communication prennent plus d’importance à distance : la prise d’initiative, et le choix des mots.

Tout d’abord, vous devez vous-même créer les occasions pour communiquer. Vous ne croiserez pas l’intervenant ou les autres apprenants dans le couloir, n’attendez donc pas pour initier le contact dès que vous avez une question ou une idée.

Ensuite, vous l’avez sûrement déjà entendu : une grande partie de la communication passe par le non verbal (les gestes, le ton, etc.). A l’écrit, le verbal prend alors toute la place et chacun de vos mots pèse davantage.

Pour soigner votre communication écrite, pensez toujours à bien expliciter ce que vous souhaitez dire. Puis assurez-vous d’utiliser un registre adapté : la formation professionnelle fait partie du milieu professionnel. Mettez en valeur votre sérieux, votre implication et votre esprit d’ouverture dans tout ce que vous communiquez.

Enfin, pour que les choses se passent au mieux, il faut prendre le temps de se connaître. Les autres apprenants sont là pour la même raison que vous : pour apprendre. N’oubliez pas qu’en cas de communication sensible ou complexe, un simple échange téléphonique est très souvent le meilleur choix.

En soignant votre communication, vous avez beaucoup à gagner : une bonne communication est plus efficace, plus agréable et plus motivante pour vous et vos interlocuteurs.

3. Soignez votre image

Screen Shot 2017-08-10 at 17.31.17

Capture d’écran, rendu vidéo des apprenants ISEFAC Mastère Online Digital Marketing

La plupart des échanges se faisant à l’écrit et les occasions de se voir étant plutôt rares, il est donc primordiale de faire attention à l’image que vous renvoyez.

Lors des visioconférences ou des vidéos que vous enregistrez pour vos évaluations, la communication non verbale reprendra son importance. Habillez-vous comme vous le feriez en milieu professionnel ; projetez l’image que vous souhaiteriez montrer à vos futurs collaborateurs, employeurs ou partenaires.

Après, des réglages techniques peuvent aider à vous mettre en valeur. Pensez à choisir un endroit lumineux et calme, et à positionner votre webcam pour bien vous montrer de face. Des écouteurs équipées d’un microphone peuvent permettre une meilleure qualité de son pour tous. Faites attention également à ce que l’on voit derrière vous.

Des compétences transférables à la vie professionnelle

Au-delà de vous aider à réussir votre formation, les bonnes habitudes que vous prendrez — de concentration, d’efficacité et de mise en valeur de soi-même et des autres — vous permettront aussi de mieux réussir vos projets professionnels.

Profitez du cadre de la formation pour échanger des bonnes pratiques avec les autres apprenants, les intervenants ou l’équipe pédagogique !

La pédagogie par projet, la clé des cursus 100% en ligne

Chez IONISx, la personnalisation des parcours est une dimension essentielle de la pédagogie numérique : les apprenants peuvent définir la durée et le rythme de leur formation, suivre des cours adaptés à leur niveau de qualification ou à leurs objectifs professionnels et choisir des thématiques personnels dans le cadre des réalisations par projet pour se spécialiser sur un sujet lié à leur futur métier !


Dans la logique des titres certifiés RNCP, les cursus 100 % en ligne sont construits autour des compétences professionnelles que les apprenants doivent acquérir. La volonté est de créer des cursus et des projets qui permettent à la fois d’acquérir la théorie et de la mettre en pratique immédiatement.

L’organisation en projets permet une montée en compétences progressive, où la réalisation des étapes précédentes permet de passer aux étapes suivantes. Dans les MBA Online Epitech ou MBA Online ISG+EPITA, par exemple, les projets regroupent tous au moins deux matières, pour permettre aux apprenants de commencer dès le début de leur cursus à faire le lien entre les différentes fonctions de l’entreprise.

IONISx travaille avec une équipe d’experts et enseignants de chaque secteur pour écrire des scénarii qui recréent des situations réelles d’entreprise et les projets ont des étapes qui correspondent à des évolutions réelles d’un projet en entreprise.

L’entreprise est un écosystème où le travail est souvent réalisé en équipe. Dans les projets des cursus, il en va de même avec des travaux en équipe, une répartition des tâches, une structuration de l’équipe avec un responsable. Les compétences de management d’équipe et de management opérationnelle ainsi que la prise de parole en public sont inhérentes à la pédagogie par projet.

Zoom sur un projet du cursus Bachelor Online ISG :
« Webmarketing et social media management »

Dans le cadre du Bachelor Online ISG « Webmarketing et social media management », les apprenants sont confrontés à la création simulée d’une organisation de l’économie sociale et solidaire. Il est demandé aux apprenants de s’organiser en équipe et de réunir l’ensemble des éléments permettant de créer une association ou une entreprise en économie sociale et solidaire (ESS).

Trois grandes étapes qui donneront lieu à des rendus sont déterminées par l’équipe pédagogique et l’expert : la définition du modèle économique et du prévisionnel financier, l’élaboration de la structure juridique tout en veillant au respect de la réglementation et enfin la création du site internet de l’organisation.

Une fois ceci établi, l’expert va mettre le projet en contexte : l’équipe a décidé de participer à un concours international sur l’économie de demain organisé par une fondation qui récompensera 3 projets prometteurs avec la somme de 150 000 euros à partager pour lancer les projets.

Des conditions de participation aux concours sont diffusées et la directrice de la fondation (l’expert qui suit le projet) s’adresse en vidéo aux apprenants pour leur prodiguer conseils et encouragements.

Le décor est planté, l’expert sous les traits de la directrice de la fondation peut intervenir auprès des apprenants en diffusant directions et conseils, indiquant les cours à consulter, les documents à compléter et les étapes à valider. Chaque rendu donne lieu à une classe virtuelle, moment privilégié de l’interaction entre les apprenants et l’expert. C’est le moment de revenir sur les incompréhensions et les difficultés rencontrées afin de les surmonter et d’aller plus loin dans la maîtrise de la compétence.

Enfin, la soutenance finale qui représente le point d’orgue du projet, elle s’effectue en direct en vidéo devant un jury de professionnels représentant les membres du board de la fondation.

La pédagogie par projet : le point de vue des intervenants

Quelle finalité pour la pédagogie par projet ?

« Dans un cursus de haut niveau, un projet doit permettre à l’apprenant d’établir le lien entre les cours formels qu’il a reçu et la réalité du monde professionnel », explique Thierry Cuirot. « Tant que possible, il n’y a pas de meilleur projet qu’un projet réel, ou à défaut, d’un cas concret. Au travers de la réalisation du projet, l’apprenant voit donc clairement les bénéfices de son apprentissage et sera à même de les transposer par la suite dans le monde du travail. »

Le projet en groupe à distance fonctionne-t-il vraiment ?

« Dans l’absolu, un projet est un projet, qu’il soit réalisé en présentiel ou en distanciel », affirme Thierry Cuirot. « Dans la pratique, les contraintes imposées par la réalisation d’un projet de groupe à distance induisent l’utilisation d’outils numériques collaboratifs qui se révèlent in fine bien plus efficaces qu’en présentiel. Les contraintes initiales deviennent rapidement un avantage. »

Pour Stéphanie Delpeyroux, la réalisation de projets à distance est également une force. « En entreprise, les équipes travaillent souvent à distance notamment sur les projets innovant technologiquement. Réussir un projet dans ces conditions permet de développer ses compétences relationnelles : gérer les différences de point de vue, aplanir les difficultés, trouver des solutions ensemble… »

Quelles interactions entre les enseignants et les apprenants ?

Ce n’est pas seulement l’interaction avec les autres apprenants qui change. « L’autre différence réside dans le suivi réalisé par l’enseignant, à distance également », explique Stéphanie Delpeyroux. « Il peut se faire, au quotidien, par des échanges de mails, ou sur le forum, et plus ponctuellement, par des classes virtuelles. Tout est fait pour aider l’équipe d’étudiants à atteindre son objectif de projet, et ses objectifs d’apprentissage. »

Pour Thierry Cuirot, le nouveau type d’interaction entre enseignant et apprenant est un avantage. « Ce type de pédagogie permet également de personnaliser le suivi par un enseignant qui se pose alors en guide pour accompagner l’apprenant vers le savoir, plutôt qu’en unique source dudit savoir », selon lui. « C’est donc l’apprenant qui est au centre de la formation et non plus l’enseignant. »

Thierry Cuirot (Consultant et formateur)
Projets : Entrepreneuriat (MBA Online Epitech, MBA Online ISG+EPITA, Mastère Digital Marketing ISEFAC) ; Marketing digital (Mastère Digital Marketing ISEFAC)

Stéphanie Delpeyroux (Professeur agrégé en économie et gestion)
Projets : Création d’association ou d’entreprise sociale et solidaire, E-business (Bachelors ISG Webmarketing et Social Media Management et E-Business)

Les 5 compétences-clés pour trouver un job dans le marketing digital

Qu’on cherche notre premier job ou une reconversion, l’eldorado du digital et ses perspectives d’embauche font tourner bien des têtes. Mais êtes-vous sûr(e) d’avoir les compétences métier recherchées sur le marché ?

En pleine expansion, l’industrie digitale a en effet besoin de profils confirmés issus de la communication et du marketing traditionnels, alors qu’en parallèle tous les autres secteurs de l’économie doivent digitaliser leurs plans marketing pour booster leur développement… L’heure est donc idéale pour trouver un emploi dans le marketing digital : selon les perspectives de l’APEC, jusqu’à 80 000 postes pourraient êtes créés sur ces profils en 2016, et d’après l’étude salariale de Robert Half Technologie, les responsables en marketing digital feront partie des mieux rémunérés (65 K€ par an).

Diplôme Digital Marketing Manager - IONISx

Mais comment démontrer à de potentiels employeurs que vous avez les meilleures cartes en main pour développer leur visibilité et leurs profits ? Voici LA liste des compétences qu’ils vont regarder en premier :

1 – Professionnalisez votre approche des réseaux et supports digitaux

Professionnalisez votre rapport aux réseaux et supports digitaux - IONISx

Tablette, mobile, réseaux sociaux : vous les connaissez sur le bout des doigts depuis des années, et vous avez parfois développé une connaissance encyclopédique de toutes leurs spécificités : comment ils fonctionnent, quelles sont les dernières tendances… Mauvaise nouvelle : on s’en fiche ! Tout ce qui intéresse vos futurs employeurs, c’est votre capacité à exploiter ces outils de concert dans un vrai planning stratégique. Avoir 5 000 Facebook friends ne fera pas de vous un(e) community manager, posséder un smartphone dernier cri ne vous transformera pas en cador du responsive design, et tenir un blog ne veut pas dire que vous maîtrisez la rédaction web. Il vous faut donc redécouvrir tous ces éléments familiers avec un œil nouveau, orienté « profits », en vous posant les bonnes questions : où et avec quels types de contenus, ou brand content, les marques investissent ? Comment est-ce que moi, mes proches, et le monde entier choisissons, réservons, achetons des produits sur les supports digitaux ? Si vous avez la sensation que le coin d’un voile commence à se lever, vous êtes sur la bonne voie.

2 – Développez votre culture stratégique du digital

Développez votre culture stratégique du digital - IONISx

Dès le projet de mise à niveau de vos compétences, vous devez envisager votre évolution sur le long-terme afin de ne pas être enfermé dans un seul domaine opérationnel. Pour libérer tout votre potentiel, rien de tel qu’une connaissance approfondie des enjeux stratégiques du web : développez votre culture de l’innovation en découvrant le parcours de start-ups issues du monde entier (pas seulement de la Silicon Valley !), les témoignages et les visions des hommes et des femmes qui les ont créées. Apprenez à considérer le web mondial avec une approche sociale, voire anthropologique, et pas seulement technique : quels sont les enjeux politiques de ces évolutions ? Dans le même esprit, apprenez à mettre en perspective la communication digitale par rapport aux médias offline, pour avoir une vision à 360° du métier de communicant.

3 – Communiquer c’est bien, savoir vendre c’est mieux

Communiquer c'est bien, savoir vendre c'est mieux - IONISx

C’est bien connu, depuis l’avènement d’Internet tout se sait, tout se voit… mais ce qui importe le plus pour un marketeur, c’est que tout se mesure ! Le web, c’est le royaume des analytics, des KPIs (Key Performance Indicator), et du ROI (Return On Investment) maximisé. Les meilleurs responsables du marketing digital connaissent les règles du Search Marketing, le SEO (référencement naturel) et le SEA (publicité sur les moteurs de recherche) sur le bout des doigts, ainsi que les bonnes pratiques du Growth Hacking (littéralement le « piratage de croissance »).  Exemple concret : rendre l’utilisation d’un service plus ludique et gratifiante avec la gamification. Par rapport au marketing classique, l’impact de vos campagnes est disponible en quelques heures ou quelques jours, alors à vous de savoir faire les choix les plus rentables.

4 – Découvrez le véritable esprit start-up

4 - Découvrez le véritable esprit start-up

Vous pensez que le start-up, c’est d’employer 15 000 anglicismes à la minute et de venir travailler en baskets fluo ? OK, il y’a sans doute un peu de ça, mais l’essentiel est ailleurs : le véritable esprit start-up, c’est le goût du travail bien fait et la curiosité pour les besoins du public. Dans toutes les success-stories du digital vous retrouverez cette même passion du service, cette envie d’aller chercher l’utilisateur et de trouver le meilleur moyen de le séduire, pour qu’il devienne enfin un client. Le goût de l’innovation business et de l’aventure entrepreneuriale, cela s’apprend. Savoir établir un business plan solide et qui respecte les principes de la comptabilité, maîtriser les bases du droit de la propriété intellectuelle (fondamental pour protéger vos innovations), toutes ces qualités sont peut-être moins sexy sur le papier qu’un coucher de soleil à Palo Alto mais elles feront la différence sur votre CV.

5 – Prouvez-leur que vous êtes un manager dans l’âme

Manager.png

Paradoxalement, le piège à éviter quand on cherche un nouvel emploi dans le digital, c’est d’avoir l’air… TROP digital. Quelque soit le secteur d’activité, évoluer dans un service marketing digital demande ces fameuses soft skills que les recruteurs s’arrachent : savoir organiser un projet de A à Z en se dotant des méthodes Agile et Scrum, manager des collaborateurs (techniques, commerciaux, administratifs…) sur un dossier transversal, diriger efficacement les travaux confiés à des prestataires (conception de sites web, communication offline, etc.) : ces compétences rassureront les employeurs sur vos capacités à vous intégrer en douceur et à mener vos missions d’une manière rentable. Pour des postes à fortes responsabilités, connaître les fondamentaux de la gestion des ressources humaines et du droit du travail peut aussi être un vrai plus.

Vous avez envie de vous approprier ces 5 compétences clés, ou besoin de les mettre à niveau pour trouver le job de vos rêves ? Découvrez le diplôme 100% en ligne « Digital Marketing Manager » (titre RNCP niveau 1/bac+5) et donnez un élan digital à votre carrière.

 

Diplôme Digital Marketing Manager - IONISx

Et d’après vous, quelles sont les top compétences qui manquent à cette liste ? Faites vos suggestions et remarques dans la section commentaires ci-dessous.

Formation 100% online : comment IONISx valide votre apprentissage des connaissances ?

C’est une des questions qui revient le plus souvent lorsque vous découvrez nos formations : comment peut-on s’assurer de l’acquisition des connaissances et prévenir tout risque de fraude quand une formation se déroule entièrement en ligne ? Rassurez-vous : IONISx a tout prévu.

De l’enseignement au monde professionnel, la formation en ligne révolutionne notre approche de l’accès aux connaissances. Classe inversée, social learning ou projets collaboratifs, les concepts de base de l’apprentissage online se démocratisent grâce au succès des MOOC partout dans le monde. Mais en formation professionnelle, certains hésitent encore à franchir le pas parce qu’ils connaissent mal les mécanismes de validation des compétences : comment peut-on être certain de l’assimilation des connaissances, vérifier l’identité d’un apprenant lors d’un examen, et donc pouvoir délivrer des certifications ou des diplômes tout à fait authentiques ?

Exercices et examens en vidéo : tout passe par une interface dédiée

La plupart de nos formations courtes certifiantes et les unités de nos cursus longs diplômants comme le Online MBA sont validés par des projets que le candidat développe tout au long de son apprentissage. Il doit ensuite présenter ce projet en vidéo puis l’envoyer à l’expert en charge de la formation. L’enregistrement et les échanges de vidéos se déroulent directement sur notre plateforme, qui permet aux apprenants de poster leurs vidéos en toute sécurité. C’est alors une interface de correction propriétaire et brevetée qui prend le relais, offrant aux correcteurs des outils détaillés : une timeline leur permet d’insérer des commentaires sur des séquences précises de chaque vidéo. Ici la correction online va plus loin qu’un jury classique en présentiel, où l’on n’a pas toujours le temps de noter chaque détail d’une présentation, ni évidemment aucune possibilité de rejouer la séquence.

L'interface apprenant IONISx

L’interface apprenant IONISx

Le correcteur rédige ensuite un commentaire global sur votre projet, puis attribue sa note. Le candidat est averti par e-mail, et peut découvrir son corrigé en détails sur la plateforme, le tout étant contrôlé par notre équipe pédagogique. La question de l’éventuelle falsification ne se pose pas plus que dans une formation présentielle : si un projet ou une étude de cas est « volée » ailleurs, Internet nous le révélera très vite !

Comment se déroulent les quiz ?

La plupart des questionnaires à choix multiples n’ont pas d’impact direct sur la notation finale au cours d’une formation : ils servent d’abord à valider la compréhension de chaque partie d’une formation, avant de passer à la suivante. Dans les cas où c’est un questionnaire final qui valide l’acquisition des connaissances, comme par exemple sur la formation courte CYBERSPOC, nous faisons appel à un dispositif supplémentaire pour certifier l’examen : via webcam, avant et pendant l’épreuve, nous vérifions l’identité de chaque candidat. Ici encore, pas de triche possible !

Comment nos certifications sont-elles authentifiées ?

Après les épreuves, place à la récompense : chaque certification professionnelle délivrée par IONISx dispose d’un code d’identité unique, qui la rend impossible à falsifier. C’est ce code qui vous permettra de l’intégrer sur votre profil LinkedIn, afin que les recruteurs puissent ensuite repérer votre profil en priorité sur des compétences métier certifiées et authentifiées.

scénariser

Certification sur la formation « prise de parole en public »

En résumé, que votre formation se déroule en ligne ou en présentiel ne change rien à l’essentiel : c’est bien la qualité des contenus et votre niveau d’implication qui donneront toute leur valeur à vos diplômes.