De nos jours il est de plus en plus difficile de se démarquer face à la multitude de concurrents et de CV, tous plus fournis les uns que les autres. 

Dans cet article nous allons vous donner des astuces afin que vous puissiez faire la différence dans le monde du travail et trouver le travail qu’il vous faut !


Mettre toutes ses chances de son côté pour trouver un emploi

Soigner son E-réputation 

L’image que vous reflétez sur le net est très importante car en tapant votre nom et prénom dans une barre de recherche, les recruteurs se feront un avis sur vous, ce qui peut avoir un fort impact car c’est sur la base de cette rapide opinion qu’il décide de vous contacter ou non pour un éventuel entretien.

🕵️‍♀️ Nous vous conseillons dans un premier temps, de vérifier par vous même !
Allez, ouvrez donc (via une fenêtre de navigation privée) votre moteur de recherche (Google, Yahoo, Ecosia…), et tapez votre nom prénom, prénom nom, et scrollez !
N’oubliez pas de regarder dans les images également, vous pourriez avoir de bonnes (on espère) surprises…

Vous ne vous rappeliez pas qu’en 2007, sur votre blog « EmilieLaFée » que….. hé bien Google, lui s’en souvient !

Nous espérons que ce que vous avez découvert en vous cherchant sur internet ne vous a pas traumatisé.. si c’est le cas.. pas de panique, rien n’est perdu, et vous avez encore les cartes en main pour éviter que vos futurs recruteurs tombent sur ce contenu.. peu valorisant.

Mais alors,

Comment soigner son E-réputation ?

  • Contrôlez ce que vous publiez  
    Sur vos réseaux sociaux principalement, faites attention à la confidentialité de vos publications, mais également à leur contenu.Une photo de soirée par exemple, peut être interprétée de différentes façons : vous êtes fêtard donc pas sérieux, ou sociable et bon communicant.. cela dépend, mais pour éviter tout quiproquos, nous vous conseillons dans une premier temps, de sélectionner ce qui est approprié, ce qui peut être vu par tout le monde, ou uniquement par vos amis…
    Quant à vos opinions sur des sujets dits « sensibles » comme la politique, la religion etc, évitez de les partager sur un compte public, qui porte votre nom et prénom.
    Vos futurs collaborateurs n’ont pas besoin de savoir ce que vous pensez du conflit israëlo-palestinien 😏

    Si toutefois, gérer la confidentialité de chaque publication vous semble fastidieux;
    Petit conseil : créez-vous un compte pro ou modifiez votre nom sur vos comptes personnels, ainsi vos potentiels recruteurs n’y verrons que du feu 😉

  • Être présent sur LinkedIn 
    Comme évoqué précédemment, le nouveau reflex des recruteurs (et pas que d’ailleurs), est de taper le nom et le prénom du candidat sur internet, et de scruter ses différents réseaux; parmi les réseaux les plus étudiés dans le cadre d’un recrutement on retrouve bien sur Linkedin – qui fait état de vos expériences professionnelles et qu’il ne faut donc absolument pas négliger !

    Quoi ? 😱 vous n’avez pas de profil Linkedin ?! filez vite vous créer un compte !

    Vous avez déjà un compte ? très bien ! 👏
    L’avez-vous mis à jour avant l’envoi de vos CV ? Avez-vous demander à vos anciens recruteurs / collaborateurs de vous écrire une recommandation ?
    Petit conseil : faites-le ! N’hésitez pas non plus à y ajouter du contenu multimédia pour chaque expérience, c’est un détail mais qui fait la différence !

  • Faire une veille tous les 3 à 6 mois 
    Vous l’aurez compris, votre e-réputation est aussi importante que votre réputation en règle générale, n’oubliez donc pas de veiller à ce qu’internet reflète au mieux qui vous êtes 😉 cela serait dommage de passer à côté de votre job de rêve à cause d’une photo de soirée….

    Si par malheur, vous ne parveniez pas à supprimer un contenu indésirable, on-ne-pa-ni-que PAS, vous pouvez faire une requête auprès de Google pour supprimer du contenu obsolète 
    (C’est votre image tout de même !)

      Psssitt… le sujet de l’é-réputation vous intéresse et vous souhaitez l’appronfondire ?!             Vous pouvez suivre notre cours sur l’e-réputation, c’est par ici ! 😊 


Réaliser un Curriculum Vitae représentatif 

En plus de recenser vos expériences et formation, votre CV reflète lui aussi, qui vous êtes.

Sur le fond
Un CV doit absolument comprendre : 

  • Une présentation : comprenant ce que vous recherchez comme poste, celui que vous occupez actuellement, votre nom prénom, vos coordonnées (mail+téléphone), dans le cas où vous auriez besoin d’être véhiculé, préciser si vous êtes en possession du permis B. Selon les postes recherchés et les entreprises où vous postulez, vous pouvez également préciser vos qualités.
  • Vos formations : du BAC à aujourd’hui N’oubliez pas de dater vos formations. Si durant vos études, vous avez réalisé des projets concrets et significatifs, mentionnez-les !

    Petit conseil : renseignez le sujet et / ou la problématique de votre mémoire / thèse professionnelle.

  • Vos expériences professionnelles : l’idée n’est pas de tout lister, mais de choisir les expériences en lien avec ce pour quoi vous postulez ! Soyez concis et pertinent !
    Au même titre que les formations, classez vos expériences de la plus récente à la plus ancienne en listant les missions effectuées avec des mots clés comme par exemple : Inbound Marketing, Social Media, etc… Vous pouvez également y inscrire des chiffres intéressants (les objectifs atteins etc…)
  • Vos compétences : listez les outils de travail que vous maitrisez bien ou plus ou moins comme par exemple le pack office, le pack adobe, WordPress, etc…

    Petit conseil : utilisez un système de notation rapidement compréhensible
    Ex : Photoshop ***** / Mailchimp *****

  • Vos centres d’intérêts : cela permet aux recruteurs de vous connaitre un peu plus et savoir ce qui vous anime. Nous vous recommandons de le faire à l’aide de pictogrammes.

Sur la forme 
Faire un effort sur la forme et l’aspect de votre CV, c’est augmenter vos chances d’attirer l’attention. Attention néanmoins, à le faire de façon appropriée; si vous recherchez un poste dans une agence de créa, il est évident qu’il faudra montrer de quoi vous êtes capable, si en revanche vous postulez dans une banque international, évitez de présenter un CV autre que classique.

  • Utilisez de la couleur !
    On a dit « utilisez » de la couleur, pas « abusez de la couleur ».

    Petit conseil : choisir 3 couleurs et jongler avec !
    Le must : choisir des couleurs dont la signification représente votre personnalité.

  • Mettre une photo, ou pas.
    Ce n’est plus une obligation, mais si vous choisissez de joindre une photo de vous sur votre CV, évitez à tout prix les selfies, les portraits où vous semblez triste ou en colère, et favorisez des portraits professionnels (sur fond blanc ou uni), qui reflètent également votre personnalité.

apostolos-vamvouras-RNoslAw80b8-unsplash    banter-snaps-v6771a4avV4-unsplash

  • La disposition, le format
    Tentez de vous différencier en optant pour un format original !
    De nombreux sites proposent de télécharger des modèles de CV gratuitement
    (comme modèles-de-cv.com); bien sur c’est plus simple et plus rapide, mais nous vous recommandons de créer votre propre template.

Ajouter des documents complémentaires

Lettre de motivation personnalisée

Une fois le CV mis à jour, on passe à l’étape « lettre de motivation », qu’il est impératif de personnaliser selon vos candidatures.

Les recommandations

N’hésitez pas à demander à vos anciens employeurs ou collaborateurs une lettre de recommandation. C’est peut être un détail pour vous, mais pour les recruteurs, cela peut vouloir dire beaucoup..  en plus de valoriser vos compétences, votre savoir faire ou encore votre savoir être, la lettre de recommandation crédibilise, et légitime votre candidature.

Petit conseil : pensez à demander une recommandation pendant ou juste avant de quitter votre poste, (en version papier ou sous forme de reco sur LinkedIn).


Une fois ces étapes réalisées, on passe à l’étape : candidature ! 📨
Nous vous conseillons vivement de ne pas vous contenter d’envoyer un mail comprenant les pièces jointes évoquées ci-dessous, mais de rédiger également une « mini » lettre de motivation dans le corps du mail, concise mais qui donne un avant gout de votre taux de motivation et d’implication.

Nous vous invitons à consulter notre cours sur la communication à l’écrit, pour optimiser vos chances de marquer les esprits.

Petit conseil : envoyez vos documents au format PDF, bien nommés au préalable.
Ex : CV_MarineGobert_Assist.admin  


Vous avez été retenu, YES !
Mais maintenant, que se passe t’il ?

Préparer son entretien 

L’avant entretien

Bien évidemment, on n’arrive pas à un entretien d’embauche sans avoir préparé celui ci.
Consultez leur site internet, regardez l’actualité sur Google, découvrez leurs valeurs, l’histoire de la marque etc.. imprégnez-vous en !
Cela va de soit également, relisez bien la fiche de poste et les missions proposées.
Préparez une liste de questions à poser durant l’entretien.

Pendant l’entretien

Choisissez une tenue adéquate et soyez au top !
On vous conseille vivement d’arriver en avance, muni de votre CV et documents complémentaires en version papier.

Petit conseil : vous pouvez commencer l’entretien en remerciant la personne qui vous reçoit.

L’entretien est un exercice stressant, nous le savons tous, mais essayez au maximum de vous montrer sur de vous (vous méritez ce poste et vous n’êtes pas là par hasard !).
La communication verbale et la non verbale joue un rôle important, ne négligez aucune des deux 😉 (votre ton, votre posture / gestuelle…).

Pour compléter ces conseils, nous vous invitons à suivre notre cours sur la communication à l’oral.

Lorsqu’il s’agira de parler de vos expériences, n’hésitez pas à ramener des supports visuels qui appuierons vos propos.

N’ayez pas peur non plus de poser des questions !

Petit conseil : prenez des notes pendant l’entretien.

L’après entretien

Si l’entretien s’est bien passé et que vous êtes toujours autant motivé par le poste et ses missions, nous vous invitons à envoyer un mail quelques heures ou le lendemain, pour résumer ce que vous avez compris du poste, et préciser que vous êtes toujours autant motivé.
Vous pouvez également relancer l’entreprise 1 à 2 semaines après l’entretien pour savoir s’ils ont fait leur choix ou pas.


Nous espérons que ces conseils vous permettrons de trouver le job idéal !

En attendant, si cela vous intéresse, on recrute chez IONISx 😀
On vous invite à consulter nos différentes fiches de poste et à mettre en pratique les conseils qu’on vous a donné 😉