Pourquoi est-ce particulièrement important de mieux se connaître pour mieux manager ? 


Nous avons rencontré Elisabeth Galton, coach, qui fait ce métier depuis 18 ans et accompagne les apprenants de l’Executive MBA ISG+EPITA et EPITECH.

E.GALTON.1

Qui êtes-vous ?
Tout au long de ma carrière, j’ai changé de métier et de secteurs professionnels.
J’ai été dans le marketing, la communication, le développement économique, l’hôtellerie de luxe et les RH et j’ai également travaillé pour une organisation paritaire.
Donc autant vous dire que le changement tout au long de la vie, je l’ai expérimenté, je dirai même qu’il est dans mes gènes. Ce qui à l’époque détonait, j’étais considérée comme instable. Aujourd’hui c’est la réalité de beaucoup de mes clients.

Comment accompagnez-vous les apprenants de l’Executive MBA ISG+EPITA et Epitech ?
Sur un plan pratique, je les accompagne durant 20 heures tout au long de leur eMBA et nous nous retrouvons dans mon bureau pour les rendez-vous mensuels d’une heure.

Sur le plan méthodologique, selon les règles de l’art du coaching avec un process rigoureux très rodé qui permet d’atteindre les objectifs voulus par le coach et le coaché.

 « Le coaching répond à des règles très strictes de confidentialité et de bienveillance. S’il n’y a pas de relation de confiance il ne peut pas y avoir de coaching efficient. »

 

Quels sont les objectifs du coaching ?
Ils sont définis avec le coach au début de l’accompagnement, sont révisés, amendés si nécessaire tout au long du coaching. Selon les besoins des coachés, ils concerneront la confiance en soi, le positionnement en entreprise, la projection dans l’avenir.

Pourquoi est-ce particulièrement important de mieux se connaître pour mieux manager ?
Un manager qui ne se connaît pas va très facilement dans sa zone aveugle. Quand vous conduisez, vous roulez et déboitez sans voir la voiture derrière vous. C’est pareil quand vous managez les collaborateurs. Si vous ne connaissez pas votre angle mort, vous allez soit vous empêcher de progresser, soit empêcher les autres d’évoluer. Bien se connaître est signe de bonne santé pour soi et aussi pour les autres.

Qu’est-ce que Processcom ?
C’est un inventaire de personnalité, très performant et très utilisé dans les entreprises. Il permet d’identifier son mode de fonctionnement et de communiquer de manière efficace avec les autres.

Pourquoi l’utilisez-vous ?
Il permet de mieux se connaître, d’identifier ses comportements sous stress, de prendre conscience de ses besoins et de ceux de son interlocuteur et c’est utile tout au long de la vie.

Quel est l’impact du coaching sur les apprenants de l’EMBA ?
Beaucoup disent combien cela leur a permis de se connaître mieux, d’aller plus loin, d’oser plus. Ils acquièrent des modes de fonctionnement qu’ils mettent en place. Ils réussissent leur parcours d’eMBA qui est exigeant sur le plan professionnel et personnel en étant conscients des tensions générées.

Auriez-vous un exemple de réussite ?
Il y en a beaucoup mais c’est principalement leur réussite. Celle de réussir à être soi est celle qui me touche toujours le plus chez les personnes que j’accompagne. Une forme de « c’est juste », « c’est ça ».

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :