Edith Schmidt revient sur l’impact du coaching au sein du eMBA d’Epitech et de l’ISG+EPITA.


Nous avons rencontré Edith Schmidt, coach en développement professionnelle qui nous raconte l’impact qu’a le coaching sur les apprenants de l’Executive MBA d’Epitech et de l’ISG+EPITA.
Retrouvez sa vision du coaching dans l’interview qu’elle a consacré à IONISx. 

Edith.Schmidt

Comment êtes-vous devenue coach professionnelle ?
Avant d’être Coach, j’étais DRH pendant 20 ans. J’ai travaillé dans des cultures et contextes d’entreprise ayant pour point commun un fort sens entrepreneurial et donc  une forte dynamique de changement et d’adaptation tout en s’appuyant sur le cœur humain (Steelcase et Eclair Laboratoires). J’ai développé une expertise dans la conduite des changements collectifs lors de passages à de nouvelles organisations en leur permettant d’agir autrement, de façon autonome dans un monde complexe, compétitif et évolutif.  Cela fait désormais 11 ans que je suis spécialisée dans le développement des compétences managériales.

 

Comment accompagnez-vous les apprenants ?
J’accompagne avec tout mon cœur, donc avec ce que je suis.
Je suis quelqu’un qui aime faire – jardiner, cuisiner – et qui du coup aime contribuer à mettre les autres en mouvement, à les encourager à entreprendre ce pour quoi ils se sentent faits. Ma façon de coacher est traversée par la priorité que je donne à la mise en mouvement, condition à mes yeux de toute avancée fertile. Il m’arrive donc de bousculer mes clients par mon questionnement, mes étonnements.

 

Quels sont les objectifs de ce coaching ?
Ce qui est primordial pour moi c’est l’envie d’avancer des participants et cela qu’ils soient start upeur, expert ou manager,  qu’ils aillent bien avec le désir d’aller mieux, ou qu’ils rencontrent des difficultés et qu’ils souhaitent transformer les obstacles en atout.

Les objectifs varient. Je peux vous donner des exemples de situations, comme celui de faire émerger ce qui n’est encore qu’une aspiration, un rêve avec l’objectif d’amener le start-upper à porter sa vision avec authenticité, le manager à déployer la stratégie avec persuasion, ou encore de le manager à prendre la mesure de son nouveau rôle, sa nouvelle équipe – activité, entreprise.. L’objectif peut être de passer d’expert à manager, il y en a pleins..

 

Pourquoi il est important de mieux se connaître ?
Parce qu’avoir une meilleure connaissance de soi même de ses aspirations permet d’être cohérent dans ses orientations et ses choix, avoir des moments privilégiés de réflexion  permet de prendre la distance nécessaire pour mieux comprendre et analyser les situations. La prise de distance inclut la prise de conscience de ses talents et de ses limites à un moment donné de sa vie. Cette conscience est la condition à la fois de la cohérence intérieure et de la capacité d’adapter ses mouvements aux situations.

« Mieux se connaître permet de canaliser ses énergies vers l’enjeu qu’on estime majeur,  de manager avec authenticité et d’entraîner ses équipes avec conviction. »

 

Qu’est-ce que la process com et pourquoi l’utilisez-vous ?
Si j’utilise la process communication c’est, justement, parce que je la trouve très utile pour mieux se connaître et, à partir de cette meilleure connaissance de soi, construire de bonnes relations professionnelles.
C’est une méthode pour réduire les difficultés de communication voire de résoudre des problèmes de mésentente. Cette méthode repose sur la compréhension des profils psychologiques des personnes en présence à partir d’une grille de lecture simple mais pertinente. La méthode permet d’établir une cartographie du coaché, de ses points forts, de ses inhibitions, de ses motivations, de ses aversions etc. et ainsi de préparer celui-ci à mieux gérer ses relations au travail qui sont, avant tout, composées des relations avec les autres.

 

Quel est l’impact du coaching sur les apprenants de l’Executive MBA ?
Les 18 mois d’eMBA sont très riches en expériences de groupe, de rencontre, de développement de réseau, en plus de l’accompagnement.
Je constate que le coaching donne plus de confiance en soi pour affronter l’avenir et les autres. Il permet d’être beaucoup plus à l’aise dans son rôle de responsable, de communiquer de façon positive, d’être plus ouvert et plus attentif envers ses collaborateurs. Mais l’impact d’un accompagnement réussi est plus profond encore : une plus grande confiance en soi, fondée sur une meilleure connaissance de soi,  est la condition de la réalisation personnelle, dont la vie professionnelle est un volet important mais non suffisant.

 

 Avez-vous un exemple de réussite à nous partager ? 
La situation qui me vient : une personne très réservée voir taciturne qui a levé sa grande timidité et n’hésite plus à faire part de ses opinions, qui s’est en quelque sorte complètement libérée de sa peur du jugement des autres.

 

Pour en savoir plus sur nos cursus online, rendez-vous sur https://ionisx.com

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :