Interview de Michèlle SCHITTER, Coach de l’Exécutive MBA Epitech et ISG+EPITA


Michèle_3.jpgMichelle SCHITTER est coach professionnel depuis 2006 pour les entreprises et les particuliers. Elle accompagne les apprenants de l’Exécutive MBA EPITECH et ISG+EPITA tout au long de leur formation sur la voie du développement personnel et de la psychologie humaniste. Elle nous livre sa vision du coaching. 

Qu’est-ce qui vous a amené à devenir coach professionnel ? 

J’ai été prof de français puis juriste et dirigeante d’un centre de gestion dont les clients étaient…des victimes d’accidents. C’est un  burn out en  2005 qui fut révélateur de qui je suis vraiment et donc de moins en moins prisonnière de comportements égotiques. J’ai découvert les vertus du  coaching sur moi-même à l’occasion de ma prise de poste de dirigeante. J’ai eu envie de Me centrer sur le développement des personnes au travail, car la position de dirigeante ne permet pas une posture de parité

Pourquoi avoir choisi d’accompagner les apprenants de l’Executive MBA Epitech et ISG+EPITA ?

Accompagner les acteurs du numérique était un souhait ardent pour agir au cœur de la société qui se métamorphose encore une fois avec une  nouvelle technologie : quand l’EMBA s’est présenté, j’ai naturellement posé ma candidature de coach et proposé une équipe.

Comment accompagnez-vous les apprenants de l’Executive MBA (format présentiel et online) ? 

Je rencontre individuellement à mon bureau chaque participant une heure par mois pendant 20 mois. J’ai recours à l’art du questionnement et à des processus créateurs au service de la personne accompagnée. Il s’agit donc essentiellement :

  • de poser des questions dites pertinentes pour faire aller la personne sur un champ où elle ne saurait aller seule
  • d’utiliser toutes les pédagogies qu’on appelle « pédagogies du détour » par le dessin, le geste, la photo, le récit, la métaphore etc…
  • de faire vivre fréquemment des mises en situation qui révèlent des pensées, des émotions, des comportements
  • de partir de toutes situations réelles dites insatisfaisantes par l’intéressé pour s’exercer au recadrage
  • autrement dit, de solliciter trois intelligences, mentale, émotionnelle et sensitive pour activer des ressources insoupçonnées et des solutions nouvelles

Quels sont les objectifs du coaching ?

En début de formation, chaque apprenant doit définir les objectifs qu’il souhaite atteindre à la fin de son cursus. Ils ont tous en commun d’améliorer sa performance, sa responsabilité et son mieux être.

Exemples : « A la fin du coaching :

  • J’ai trouvé le projet professionnel qui me va
  • J’ai développé ma confiance en moi
  • J’ai des relations efficaces et emphatiques
  • Je fédère mon équipe sur une vision partagée
  • J’ai un équilibre vie privée/ vie pro
  • Je gère mieux mon stress, mes émotions… »

Tous ces objectifs individuels sont accompagnés d’indicateurs de résultats concrets. Ce qui permet d’évaluer régulièrement son avancement et de garder le cap.  

Tous ces objectifs individuels s’inscrivent dans un enjeu en lien avec celui de l’inscription à l’EMBA : accéder à un poste de DSI ou DSI adjoint, oser créer son entreprise, développer son entreprise, manager, diriger, s’adapter à la croissance de son entreprise

Pourquoi est-ce important de mieux se connaître pour mieux manager ?

Je pense à un livre à succès qui s’appelle « zéro sale con »… pas top comme titre, mais son message est essentiel … si je ne me connais pas , c’est à dire si je ne suis pas conscient de la portée de mes actions et de mes comportements, je prends le risque d’être « le sale con » aux yeux de quelqu’un d’autre .

C’est la raison pour laquelle je fais ce métier de coach; j’ai envie de contribuer à un management humain responsable socialement qui se pose de bonnes questions pour lui et pour les autres. Qui manage sa vie, les organisations, et les projets, comme il aurait envie que ses enfants et lui soient traités… de la Bienveillance +de l’Autonomie + de la Responsabilisation

Qu’est ce que PROCESS COM? Pourquoi L’utilisez-vous ? 

Il s’agit de l’un des trois inventaires de personnalités les plus reconnus et les plus utilisés en entreprise via les DRH. Quand on entre dans le modèle, il permet notamment au sein des travaux en groupe de mieux s’appréhender et de faire progresser sa communication pour se faire comprendre et s’enrichir de la différence de l’ AUTRE. Il peut devenir un véritable outil de management

Quel est l’impact du coaching sur les apprenants ?

D’abord, il leur permet de soutenir le rythme et les efforts de ce surinvestissement temporaire de 18 mois. Peut-être le coaching évite certains abandons par « perte de motivation » ou « over stress »…

Ensuite, il permet de démystifier la crainte du trop psy et de crédibiliser cette méthode vers laquelle ils pourront revenir tout au long de leur activité professionnelle.

Un exemple de réussite ? 

Il ne s’agit pas de la réussite du coach ! Mais bien de la réussite de la personne qui a eu l’envie le courage et la volonté de dépasser ses démons pour atteindre ses objectifs ! Et gardons en tête, au risque de toute puissance, que le coaching mensuel s’inscrit dans un cursus de presque 2 ans dont tout le programme a pour finalité et effet de faire grandir les participants !

 

Prochaine rentrée Exécutive MBA ISG+EPITA et EPITECH

Cursus ONLINE : le 16 avril 2018

Cursus présentiel : mai 2018

 

En savoir plus : michelle.schitter@michelle-schitter-coaching.com

Mieux me connaître : http://www.michelle-schitter-coaching.com/

LinkedIn

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :