#HackTonMooc : Interview de Guillaume Laurie


 

GL-blog

 

Ingénieur pédagogique et administrateur LMS, Guillaume LAURIE est membre de l’équipe . Intéressé par la , le et les . Il a organisé du 18 juillet au 30 août un évènement encore jamais vu : #HackTonMooc  sur notre MOOC Growth Hacking !

 

Guillaume, qu’est-ce que #HackTonMOOC ?

HackTonMooc est un concept né le 18 juillet à 16h15 (je l’ai tweeté ici pour m’en rappeler ).

Le principe est de créer (grâce à une petite équipe de motivés) une session sur un Mooc ouvert (avec dates de début/date de fin).

Le but était donc de réunir une équipe de passionnés (ingénieurs pédagogiques et Mooc addict) sous le nom d’agitateurs de neurones et de faire notre possible pour animer cette session.

Au programme :

  1. créer des activités
  2. des lives
  3. trouver des ressources

Cependant, je souhaitais que nous animions une session sans droits spéciaux (donc que n’importe qui puisse le faire, quelle que soit la plateforme, un vrai hacking).

Comment as-tu eu l’idée ?

Voyant qu’il n’y avait pas de Mooc en session et que les Mooc ouverts étaient vides en cette période estivale, il m’est venu l’idée « d’hacker » un Mooc ouvert et créer une session dessus.

Je souhaitais réunir toutes les personnes qui comme moi suivent des mooc pour l’interactivité et le fun plus que pour uniquement le contenu.

Pourquoi avoir choisi IONISx ?

Je cherchais un sujet intéressant et qui se corresponde un peu à l’état d’esprit de l’opération.

Le Growth Hacking s’en rapprochait et le cours avait un déjà un an (on m’en voudrait moins de hacker un Mooc un peu à l’abandon qu’un Mooc tout neuf).

Mieux, il commencait par « Nous sommes en 2014 ». Il y avait donc beaucoup de choses qui avaient évolué depuis le tournage et il serait donc plus facile d’apporter de nouveaux exemples, de trouver des vidéos ou des liens vers des ressources intéressantes.

Le côté startup éducation de IONISx me semblait plus adapté également car sur une plateforme telle que Coursera, l’opération aurait très bien pu ne pas plaire. Là, j’ai pu contacter Philippe Chiu assez facilement (puisque j’avais participé au Hackathon organisé par IONISx il y a quelques mois). Il a été emballé par l’idée et m’a même proposé des droits plus avancés (que j’ai refusé pour respecter l’idée initiale), ce qui m’a conforté dans mon choix.

Les données transmises chaque semaines par IONISx ont été utiles également pour piloter (au moins un peu), le mooc. Le nombre de participants et les données de participation nous ont permis de mieux comprendre l’activité générée par l’opération.

Le fait que IONISx nous offre l’attestation gratuitement est également une preuve que j’ai fait le bon choix, en effet, il aurait été dommage de faire tout cela et que les participants n’ai pas une preuve de leur participation (ou à un prix exorbitant).

Quels retours et quel bilan en tires-tu ?

– Manque de préparation

Lancer l’opération une semaine avant son démarrage officiel est trop court, un mois aurait surement été mieux.

Si quelqu’un veut organiser un HackTonMooc, je lui conseille de s’y prendre au moins un mois avant, lui permettant de mieux communiquer et avoir un peu de temps pour préparer. Là, entre l’idée le 18 juillet et le premier LIVE pour expliquer le concept, il s’est passé uniquement 12 jours, le rythme a été très soutenu.

– Dates

L’idée est née du fait qu’il n’y avait pas de session. Cependant, s’il n’y a pas de session, il y a une raison, les gens ne sont pas disponibles. La prochaine session HackTonMooc, quelque soit le sujet, sera surement fait a un autre moment dans l’année. Beaucoup de participants n’ont, en effet, pas été suffisamment disponible à leur goût et nous en ont fait part.

– Organisation et communication

Travailler à plusieurs alors qu’on a pas l’habitude n’est pas forcément simple, il faut donc s’organiser, utiliser des outils collaboratifs pour tracer les actions et surtout plannifier.

Dans l’ensemble on s’en est bien sorti mais il vrai que la plupart d’entre nous avait suivi (voir animé) le Mooc Gestion de Projet donc on s’en est sorti.

Sur le plan de la communication, nous aurions surement pu faire mieux, mais nous avons quand même pas mal de vues sur les articles et Live.

– Participants

Nous avons atteint à la clôture, 272 participants. Ce nombre est très impressionnant pour une opération montée ainsi en dernière minute, en plein mois d’août.

C’est à la fois une grande fierté et un point de départ intéressant pour une prochaine session, nous pourrons ainsi tenter de dépasser ce nombre.

– Bilan opération

Le bilan est très positif pour tout ce qu’il a apporté, à l’équipe comme à moi-même et je l’espère aux participants.

Nous avons tous évolués et retirons plein de bonnes choses de cette expérience unique. Animer un Mooc de A à Z est complexe mais pas impossible, nous en avons fait la preuve.

J’espère que le concept séduira et même que d’autres tenteront un HackTonMooc (je suis disponible pour leur expliquer comment faire), maintenant que nous avons ouvert la voie, peut-être que d’autres le feront.

Je réfléchis à une autre session, peut-être en 2016 mais cette fois-ci pas en été et on tentera un autre sujet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s